Illustation / Photographie article Bella vita

Le vif du sujet

Ces projets qui nous aident à trouver l'équilibre

oct 2020 - 8 minutes

L’activité physique, créative ou récréative est essentielle pour notre bien-être, surtout si on la pratique de manière régulière et adaptée à nos capacités individuelles. Une approche qui n’est pas étrangère au domaine de la prévoyance.

Chaque parcours de vie est constitué de différents défis, bonheurs ou imprévus. Pour les aborder, nous devons toutes et tous, au quotidien, nous organiser et nous adapter aux différentes situations de vie qui se présentent à nous, avec nos propres moyens. Comment mener sereinement ces petits ou grands projets de vie et trouver l'équilibre ? Une partie de la réponse se trouve dans l’approche à adopter.

 

Comme une évidence

Quel que soit le projet, trois étapes paraissent incontournables. La première consiste à effectuer une analyse de départ pour s’assurer de bien se connaître soi-même : quels sont mes atouts et mes points faibles ? Quelles sont mes aspirations ? Sur la base de ce premier bilan, on pourra ensuite mieux aborder la deuxième étape, à savoir se fixer un objectif réaliste et adapté à son profil. Enfin vient la troisième étape, celle de la mise en œuvre de son projet. En dosant son effort en fonction de sa propre situation, en adoptant discipline et régularité sur le long terme, tout en sachant s’adapter aux imprévus, vous atteindrez votre but sereinement.

 

 

« Chaque projet nous fait grandir chaque jour un petit peu. »

 

Dans le domaine du sport, par exemple, ces étapes sonnent comme une évidence. Qu’il s’agisse de randonnée, de course à pied, de natation ou encore de yoga, nombreux sont les Vaudoises et Vaudois qui pratiquent régulièrement une activité physique. Certains se fixeront comme objectif d’atteindre une cabane mythique sur les cimes ou de participer à un marathon, d’autres simplement d’accéder au bien-être et à la sérénité. Mais tous devront gérer leur temps et leur corps, et planifier correctement leur préparation en vue de cet objectif.

 

Du temps et du coeur

Il en va de même pour les projets personnels tels que la création d’une activité artisanale ou l’entretien d’un jardin potager, par exemple. En pro- cédant par étape de manière méthodique, en se fixant des objectifs raisonnables, tout devient possible, à condition de garder là aussi une certaine discipline et une régularité dans les gestes à adopter. Ces projets font de nous des êtres équilibrés car ils nous offrent la possibilité de s’épanouir au travers d’une occupation qui nous définit par ce que nous aimons, en y mettant du temps et du cœur. Ils sollicitent notre capacité à planifier, organiser et gérer notre temps, nous apprenant ainsi à mieux nous connaître. En quelque sorte, chaque projet nous fait grandir chaque jour un peu plus.

 

La prévoyance aussi

Ces habitudes évidentes qui façonnent nos projets s’appliquent tout aussi naturellement aux questions de prévoyance. De la même manière que l’on s’entraîne régulièrement pour un événement sportif, on commencera à épargner suffisamment tôt et régulièrement pour des projets individuels tels que l'achat d'un bien immobilier ou la constitution d'un capital pour une retraite sereine. Dès son premier emploi, il est recommandé de se renseigner sur les options de prévoyance. En mettant régulièrement de côté des sommes, même modiques, cela permet d'accumuler sur la durée un capital intéressant qui pourra servir à l'acquisition de votre maison ou d'avoir une belle épargne pour votre retraite. Une manière là aussi d’atteindre un équilibre de vie et une confiance en soi qui vous feront avancer sereinement.

 

anim_canap_bellavita_4

 

En 2018, un tiers des jeunes de moins de 25 ans a investi dans un troisième pilier, alors qu’ils n’étaient qu’un quart en 2012. Parmi la population des actifs, ce chiffre monte à 66%.

anim_argent_bellavita_60_1
anim_cochon_bellavita_60

En 2017, 76% de la population suisse pratiquait une activité physique régulière, contre 62% en 2002.

 

Les conseils d'une pro

Coache personnelle et fondatrice de Wellness Attitude à Lausanne, Patricia Soave est partenaire des conféren- ces Retraites Populaires sur le bien-être. Elle partage ici cinq exemples de gestes qui peuvent apporter de grands changements :

• Au lever, prenez quelques minutes pour faire des exercices de mobilisation

des épaules, des genoux et du dos.
 

• Prenez dix minutes pour faire quelques exercices de renforcement en alternant des mouvements pour le haut du corps, le tronc et les membres inférieurs.
 

• C’est le must si vous êtes en manque d’entraînement : commencez par des séquences courtes de 30 secondes d’exercice avec le poids du corps.
 

• Pensez à faire des pauses pendant la journée lors desquelles vous allez allonger les bras au-dessus de la tête, vous étirer et respirer profondément.
 

Utilisez les escaliers le plus souvent possible en les franchissant par exemple deux par deux : c’est le petit geste que l’on soupçonne le moins, mais qui pourrait bien vous apporter le plus !