En 2017, Retraites Populaires réalise un excellent exercice avec une performance nette des placements de 6,1 %

Ce résultat permet de renforcer la couverture des engagements et d’atteindre les objectifs de rendement.

28.05.2018
Communiqué de presse

Retraites Populaires a présenté aujourd’hui ses résultats 2017. L’année écoulée s’est caractérisée par une bonne tenue du marché des actions. Dans ce contexte, la performance nette de 6,1 % réalisée est supérieure à ses besoins de rendement. Ceux-ci sont en constante diminution et se situent actuellement aux environs de 2%. Le bénéfice net de CHF 226 millions, contre CHF 3,8 millions en 2016, a été affecté en partie au renforcement des réserves et à la distribution d’intérêt complémentaires et de participation aux excédents.
Grâce à une gestion active, les différentes classes d’actifs des portefeuilles ont obtenu une performance au-dessus de l’indice de référence (+1 %).
La spécialiste vaudoise de l’assurance vie et de la prévoyance professionnelle a enregistré CHF 679 millions d’encaissement de primes nettes l’an dernier. Un recul anticipé qui s’explique par la volonté de l’institution vaudoise de veiller à une bonne adéquation entre le niveau d’encaissement et les possibilités de placement sur le marché.
Les encaissements, en valeurs brutes, sont largement diversifiés et se répartissent entre les produits d’assurance vie 3e pilier (CHF 173 mio), les polices de libre passage (CHF 312 mio) et les solutions de prévoyance professionnelle (CHF 204 mio).
Les fondations collectives RP Entreprise, qui offrent une assurance complète aux PME vaudoises, ont vu le nombre d’entreprises affiliées progresser à 2361.
Dans le secteur de la prévoyance professionnelle, Retraites Populaires gère également la fondation collective de prévoyance Profelia. Cette fondation destinée au domaine public, parapublic et privé romand affiche un bilan de plus CHF 660 millions avec 4400 actifs et pensionnés assurés en 2017.


Commercialisation d’un nouveau produit de 3e pilier

Retraites Populaires a par ailleurs adapté les caractéristiques des produits proposés à ses clients et commercialisé Modulo offrant des solutions de 3e pilier personnalisées, souples et flexibles. Des solutions innovantes qui permettent de maintenir un niveau de prestations adéquat, quels que soient les changements de situations rencontrés au cours d’une vie.

Développement immobilier et financement d’infrastructures

Les projets immobiliers et de financement d’infrastructures ont poursuivi leur développement en 2017. Ils ont dégagé un rendement conforme aux attentes et permis une diversification des placements. Conformément à sa politique, les investissements dans l’économie locale ont été privilégiés, à rendement-risque égal.
Au cours de l’année écoulée, l’institution vaudoise a initié la deuxième étape Les Balcons du Mont au Mont-sur-Lausanne et réalisé un immeuble à Gland, soit un total de 16 logements mis en location et 50 logements en cours. Elle offre ainsi à la population vaudoise des appartements à loyer abordable tout en couvrant les besoins de rendement de la prévoyance.
Sur le plan du financement d’infrastructures, Retraites Populaires a financé et réalisé un immeuble au parc scientifique du Biopôle à Epalinges, dont les locataires sont des entreprises actives dans les sciences de la vie. L’institution vaudoise a également pris part au financement de l’Agora à Lausanne, pôle de recherche sur le cancer qui sera inauguré en octobre 2018. Ce haut lieu de recherche appliquée est le fruit d’un partenariat entre le CHUV, L’EPFL, l’UNIL et l’Institut Ludwig pour la recherche sur le cancer.
Dans le domaine des prêts hypothécaires et des crédits de construction le portefeuille se monte à CHF 610 millions (+3 %).

Perspectives 2018

Ce début d’année est marqué par des perspectives de croissance mondiale plus optimistes qu’annoncées. Après un premier trimestre négatif, les performances de placement de Retraites Populaires ont repris une courbe ascendante atteignant 0,2 % au 30 avril 2018.
Dans l’activité immobilière, on note une détente sur le marché et plus particulièrement en périphérie des villes, en raison de l’augmentation de l’offre. Compte tenu de sa politique de loyers abordables, Retraites Populaires est moins concernée, avec un taux de vacance inférieur au marché.
Retraites Populaires maintient le cap, en poursuivant une politique d’optimisation de ses engagements et par une croissance maîtrisée des encaissements. En outre, elle renforce son organisation marketing et sa stratégie digitale afin de développer son offre en ligne et les prestations offertes à sa clientèle.

Document utile attaché