Comment maintenir son niveau de vie à la retraite?

Le but de l’AVS (1er pilier) et de la prévoyance professionnelle (2e pilier) est de permettre aux pensionnés de maintenir de façon appropriée leur niveau de vie antérieur. Comme il s’agit d’assurances sociales, l’objectif ainsi défini doit principalement être atteint pour les personnes à faibles ou moyens revenus. Toutefois, il n’est pas encore pleinement réalisé et la législation des 1er et 2e piliers doit encore subir des modifications, dont la presse se fait régulièrement l’écho. Un des exemples que l’on peut citer concerne les personnes avec bas salaires qui n’ont pas encore accès au 2e pilier.

Le 3e pilier fait partie de la prévoyance, mais son but est un peu différent, puisqu’il prévoit de couvrir des besoins complémentaires individuels et n’est pas obligatoire.

Les trois piliers de la prévoyance suisse présentent beaucoup d’avantages, notamment celui d’utiliser plusieurs systèmes de financement différents permettant de ne pas cumuler les défauts de chacun. Le 1er pilier est par exemple financé par le biais du principe de la répartition (les personnes actives d’aujourd’hui paient pour les pensionnés actuels), tandis que le 2e pilier n’est pas touché par l’évolution démographique, puisqu’il est financé selon le principe de la capitalisation (les personnes actives paient pour leur propre retraite future).

Le système des trois piliers présente toutefois un défaut majeur: le manque de transparence. Il est difficile pour un assuré d’estimer son revenu à la retraite. C’est pourquoi il lui est nécessaire de se renseigner sur le montant ses rentes futures. Il vaut mieux s’y prendre assez tôt. Si les revenus prévus sont trop bas, il faudra songer à un processus d’épargne par exemple sous forme de 3e pilier.

Pour trouver une solution optimale, la meilleure méthode consiste à évaluer les revenus sur lesquels on peut objectivement compter pour sa retraite, et les comparer à ses propres besoins futurs estimés. Il ne faut pas hésiter à contacter l'un de nos conseillers. Ils sont là pour ça.